L’ambassadrice de l’Union Européenne visite le centre de monitoring des médias du CSC

Au cours de cette visite qui a eu lieu le samedi 19 décembre 2020 au siège du Conseil Supérieur de la Communication, Mme Denisa Ionete était accompagnée de Dr Sani Kabir, président du CSC, et de M. Mathieu Bile, chef du projet d’appui à la CENI et au CSC pour les élections 2020-2021.

Le régulateur a reçu l’appui financier de l’Union européenne pour le renforcement de ses équipements de monitoring, en vue de la surveillance de l’accès des partis et candidats aux médias publics et privés pour les élections locales, législatives et présidentielles 2020 et 2021. Cela, dans le cadre du projet d’appui à la CENI et au CSC pour les élections 2020-2021, mis en œuvre par EISA.

Le nouveau dispositif de monitoring des médias du CSC est constitué d’un système d’enregistrement neuf et conforme aux normes internationales, d’ordinateurs portables ultra rapide pour les moniteurs, ainsi qu’un nouveau système de panneaux solaires pour protéger l’ensemble contre les problèmes de rupture d’alimentation électrique.  

Le dispositif permet le monitoring de 23 radios parmi lesquelles Voix du Sahel, la radio publique, 15 télévisions parmi lesquelles la télévision nationale, 19 journaux presse écrite parmi lesquels les 2 journaux publics : un quotidien (Sahel) et un hebdomadaire (Sahel dimanche).

Ces équipements viennent en renforcement de ceux existant au CSC depuis 2011 pour certains et 2016 pour d’autres.

Le centre de monitoring comprend 25 moniteurs, qui ont reçu une formation et bénéficient de l’appui technique continu des experts de EISA.



Laisser un commentaire