Les magistrats des TGI outillés sur le contentieux des élections locales

La CENI a organisé les 17 et 18 octobre 2020 à Niamey un atelier de formation, d’échanges et de partage d’expérience sur le contentieux des élections locales à l’attention des juges et greffiers des Tribunaux de Grande Instance. Environ 58 juges et greffiers en provenance des 8 régions du Niger y prennent part.

Dans son intervention, Mr Bile Bouah Mathieu, Directeur résident de EISA au Niger s’est réjoui de l’appui que le projet financé par l’Union européenne et mis en œuvre par EISA, apporte à la formation des juges électoraux, vu l’importance de leur rôle dans la gestion d’un processus crédible et transparent, gage de paix et de stabilité.  

Lors de son discours à l’ouverture de la formation, le président de la CENI, Maitre Issaka Souna, a indiqué que la CENI accorde un grand intérêt à la formation des juges « la bonne gestion des contentieux des candidatures et autres et autres formes de contentieux participent de la crédibilité de tout scrutin ». Il a exhorté les juges et greffiers à assurer la gestion des contentieux pour les élections locales, avec le professionnalisme caractérisant la démarche du juge, qui consiste à dire le droit et conformément à la loi.

Plusieurs thématiques sont abordées au cours de l’atelier, notamment l’environnement juridique des elections au Niger, les techniques de gestion des dossiers électoraux, le contentieux des candidatures aux élections locales, le mode de scrutin et la pratique du calcul du système proportionnel à la plus forte moyenne, ainsi que le contentieux des opérations de vote.



Laisser un commentaire